L'épargne enfin accessible
09 72 39 49 50

Actualité Epargnissimo

Conseil en Allocations d’Actifs - Avril 2017

Retrouver notre conseil trimestriel avril 2017 en PDF

Point macroéconomique

La macroéconomie:

  • Globalement de bonnes nouvelles sur toutes les grandes zones économiques (Europe, Etats-Unis ou marchés émergents).
  • Indicateurs avancés (enquêtes de confiance du consommateur et des entreprises) : augmentation de la croissance dans les mois à venir.

L'inflation:

  • Aux Etats-Unis : tendance à la hausse due à l'inflation salariale (plein emploi).
  • Europe et marchés émergents: tendance à la baisse.
résumé du c2a

Favoriser les actions sur les pays émergents et l'Europe;

Dans une moindre mesure, prioriser les actions cycliques de type : value.

Valorisation actions :

  • Globalement chères, au-dessus des moyennes historiques, surtout aux Etats-Unis.
  • Prévisions des bénéfices des entreprises 2017 très encourageantes dans les marchés émergents et en zone euro.
résumé du c2a

Privilégier ces deux zones vis-à-vis des Etats Unis.

  • Prime de risques (rendement actions attendu moins rendement attendu sur les obligations sans risque long terme) : prime est très élevée en Europe.
résumé du c2a

Ce qui nous fait privilégier les actions européennes.

Obligations - Crédits :

  • Plus grand-chose à gagner ;
  • Spreads de crédit (prime de risque obligataire) au plus bas depuis 2015;
  • Bilans des entreprises moins sains aux Etats-Unis qu’en Europe.
résumé du c2a

Plus quand chose à gagner, mais si on doit aller sur des obligations crédit, plutôt en Europe et pas aux Etats Unis.

Contrariant :

Le principe de l’investissement contrariant : on regarde si les investisseurs sont euphoriques ou très pessimistes pour faire l’inverse.

  • Investisseurs sont plutôt euphoriques;
  • Etats-Unis, si on pose la question : Est que vous prévoyez une augmentation des actions dans les 12 mois à venir ? Les Américains répondent oui massivement et au plus haut depuis des dizaines d’années. Donc attention aux actions américaines;
  • Europe : sorties massives à cause du risque politique.
résumé du c2a

Donc un investisseur contrariant irait plutôt faire de l’Europe. Encore un point positif pour l’Europe vis-à-vis des Etats-Unis.

Les risques :

  • Risque politique en Europe
  • Banques italiennes
  • Brexit
  • Risque politique et géopolitique avec Trump
  • Système financier chinois (qui n’a pas été assaini)
  • Problématique de la politique monétaire américaine. Elle est en train de remonter ses taux, et nous indique qu’elle va baisser son bilan. On va voir comment cela va être mené par Janet Yellen.

Quelles sont les recommandations :

Les plus :
  • Macroéconomie en amélioration;
  • Microéconomie : Résultats d’entreprises de bonne facture.
Les moins :
  • Valorisations élevées (surtout US);
  • Investisseurs très confiants (surtout US).
Actions :
  • Allocation cœur :
    • Les conditions s’améliorent pour les actions US mais elles sont chères;
    • Préférence pour la zone euro versus US;
    • Value (actions décotées par rapport à leur valeur intrinsèque).
  • Allocation satellite :
    • Actions émergentes : investissement attractif, la hausse du dollar ne semble plus un risque.
Obligations souveraines :
  • Pays développés : rester à l’écart.
  • Pays émergents : intéressant en devises locales (devise du pays émetteur de dette) et « devises dures » (la dette du pays est libellée en dollar US ou en euro).
Obligations Entreprises :
  • US : aucun intérêt
  • Zone Euro : des rendements faibles mais des bilans sains.
Matières premières :
  • Une classe d’actifs à privilégier surtout après la consolidation récente.

Conclusion :

  • Positionnement prudent
  • Actions : plutôt value sur l’Europe avec priorité aux actions cycliques. Et on apprécie également les marchés émergents mais pas les Etats-Unis.
  • Obligations : privilégier l’Europe aux Etats Unis, et sur les obligations souveraines, plutôt les émergents.
  • Matières premières : contexte de reprise cyclique et d’inflation, il faut se positionner sur les matières premières après la consolidation, mais pour une part réduite de l’allocation.
résumé du c2a

On reste constructif sur les marchés même si on reste globalement prudent à cause du risque Etats-Unis.

Supports cohérents avec notre analyse:

Actions Europe :

  • FR0010058008 - DNCA Value Europe C
  • FR0011360700 - Echiquier Value
  • FR0010547067 - Tocqueville Value Europe P
  • FR0010273375 - Ofi Value Europe A
  • FR0010651224 - BDL Convictions
  • FR0010298596 - MONETA MULTI CAPS C

Actions émergents :

  • FR0000292278 - Magellan C
  • LU0048575426 - Fidelity Funds - Emerging Markets Fund A-USD
  • LU0300743431 - Templeton Emerging Markets Smaller Companies Fund A(acc)EUR

Obligations entreprises :

  • FR0010032326 Allianz Euro High Yield RC
  • FR0010819821 Tikehau Taux Variables P

Obligations souveraines :

  • LU0278457204 BlackRock Global Funds - Emerging Markets Local Currency Bond Fund A2
  • LU0280437673 Pictet-Emerging Local Currency Debt PEUR
  • LU0238205289 Fidelity Funds - Emerging Market Debt A-Acc-EUR
  • LU0907913460 Amundi Funds - Bond Global Emerging Hard Currency AE-C

Matières premières :

  • LU0171304552 BlackRock Global Funds - World Energy Fund E2
  • LU0171305526 BlackRock Global Funds - World Gold Fund A2RF
  • LU0172157280 BlackRock Global Funds - World Mining Fund A2
  • FR0010011171 AXA Or et Matières Premières C

Retrouver la liste des Fonds disponibles sur nos contrats Croissance Avenir et Croissance Avenir Capitalisation

Retrouver la liste des Fonds disponibles sur notre contrat Epargnissimo NETLIFE

Retrouver la liste des Fonds disponibles sur notre contrat Croissance Avenir PERP

Retrouver les listes des Fonds disponibles sur nos contrats Croissance Vie et Croissance Capitalisation avenantés et non avenantés.

Contrairement aux fonds en euros à capital garanti, les unités de compte ne garantissent pas le capital versé et sont soumises aux fluctuations des marchés financiers à la hausse comme à la baisse, les performances passées ne préjugeant pas des performances futures.

Les supports d’investissement mentionnés ci-dessus sont donnés à titre purement indicatif et ne constituent en aucun cas un conseil en investissement ni un conseil en allocation d’actifs.

Epargnissimo et EOS Allocations ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables quant à l’utilisation faite des analyses et informations données ci-dessus. La responsabilité revient au client, seul décisionnaire, de mettre en application toute ou partie de ces recommandations.

Back To Top