En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies, notamment pour nous permettre d'améliorer nos contenus et vous proposer des services adaptés.

L'épargne enfin accessible
09 72 39 49 50

Actualité Epargnissimo

Conseils en Allocations d'actifs : octobre 2016

Point macroéconomique

La conjoncture européenne : Si on regarde les indicateurs avancés de l’activité c’est-à-dire des indicateurs qui ont un caractère prédictif sur la tendance de la croissance dans les mois à venir, on observe un tassement en Europe, ce qui signifie un essoufflement de la croissance du PIB dans les mois à venir. Rien de dramatique, ce n’est pas un retournement franc.

Aux Etats-Unis : On a beaucoup moins de visibilité. Le mois dernier, on a eu des indicateurs qui se sont fortement retournés à la baisse et suivi ce mois-ci, par des indicateurs qui ont fortement rebondis. Finalement, retour à la case de départ mais on perd en visibilité. Les indicateurs, par exemple de confiance du consommateur, ne sont pas présents parce qu’il y a assez peu de tendance que ce soit en Europe ou aux Etats-Unis.

Sur les grands pays des marchés émergents, même si le dernier chiffre est décevant, on a une tendance à moyen terme qui est plutôt positive sur la macroéconomie. aux Etats-Unis, on constate une augmentation de l’inflation hors alimentation et énergie, L’inflation totale va mécaniquement augmenter par simple effet de base. En effet, le point bas du pétrole était en Février 2016. Donc en Février 2017, nous allons pouvoir comparer les prix du pétrole par rapport à ce point bas, ce qui va mécaniquement faire augmenter l’inflation, ce qui est peu prise en compte par les marchés actuellement.

L’inflation sous-jacente monte au Etats-Unis du fait de la hausse des salaires. Elle est certes un peu décevante par rapport au taux de chômage, qui est très bas, mais elle est bien là. En Europe, c’est plus décevant, l’inflation hors alimentation et énergie est plutôt stable voir en baisse en dessous des 1% même si l’inflation totale augmente.

Si on regarde le cadrant macroéconomique, on constate qu’au niveau de la croissance, l’Europe et les Etats-Unis sont entre deux eaux, il y a peu de visibilité. Par contre, sur l’inflation tout s’est décalé un petit peu à la hausse que ce soit aux Etats-Unis et en Europe. La situation la plus claire macro-économiquement est plutôt sur les marchés émergents ou l’on observe une amélioration.

Valorisation

Si on regarde le P/E (price/earning), qui est le niveau de cherté des actions (le prix divisé par les bénéfices estimés), on constate qu’on est largement au-dessus de la moyenne historique, même si les chiffres ont baissé par rapport au mois dernier. Ce qui est plus préoccupant ce sont les estimations pour 2017 des bénéfices. Le consensus nous dit que les bénéfices vont augmenter à 13% aux Etats-Unis, en Europe et dans le monde. En effet, nous avons des marges qui sont en train de baisser sous le double effet de la hausse du dollar et des salaires, le rachat d’action qui baisse et la Fédérale Réserve qui devient moins accommodante. Donc cela va être difficile à tenir comme prévision de bénéfice.

Si on regarde sur les émergents, on observe des améliorations. La valorisation n’est pas très élevée, même si ce n’est pas l’opportunité du siècle. Les flux reviennent, ce qui est intéressant et en plus, la microéconomie s’améliore, c’est-à-dire que les bénéfices ré-augmentent dans les entreprises émergentes. Donc il y a du positif sur les émergents. De plus, sur les émergents, les devises ont semble-t-il atteints un point bas.

Nous constatons que sur les obligations d’entreprises, notamment en Europe les spreads de crédit cad prime de risques obligataire : plus grand-chose à gagner.

Les risques

  • Le risque politique en Europe avec les suites du Brexit et le référendum italien à la fin de l’année
  • Les banques européennes : Deutsche Bank et les banques italiennes essentiellement
  • Le système financier chinois qui est à risque avec la baisse récente du Yuan.

Quelles sont les recommandations :

Générales

Nous restons prudents sur l’ensemble des classes d’actifs à risque compte tenu du niveau de valorisation élevés. Ce positionnement s’est avéré payant depuis le début de l’année, notamment sur l’Europe.

Actions
  • Allocation cœur : les actions Etats-Unis nous semblent à risque, préférence pour la zone Euro versus US car les niveaux de valorisation sont moins élevés en Europe qu’aux Etats-Unis.
  • Allocation satellite : Petites et moyennes capitalisations en zone Euro et les actions émergents.
Obligations entreprises
  • Moins d’opportunités qu’avant.
  • US : des spreads élevés mais un endettement problématique.
  • Zone Euro : le potentiel de resserrement des spreads de crédit est limité. Seul le pointage (encaisser le coupon) est intéressant.
Obligations souveraines
  • Pays développés : rester à l’écart.
  • Pays émergents : intéressant devises dures comme devises locales
Matières premières
  • Période de consolidation.
  • L’accord OPEP sur le pétrole semble fragile. Attention à la déception des marchés.
  • Plutôt prises de profils sur les matières premières, même si la thématique semble intéressante à moyen et long terme.

Supports recommandés:

  • Allocation cœur de portefeuille :
  • Actions Européennes :

    • LU0138821268 - Henderson Horizon Fund - Pan European Equity Fund Class A2 EUR Acc
    • FR0010298596 - Moneta Multi Caps C
    • FR0010111732 - Sycomore France cap R
  • Allocation satellite :
  • Petites et moyennes Capitalisations :

    • FR0000990095 - Oddo Avenir Euro CR-EUR
    • FR0000422859 - Pluvalca France Small Caps A
    • FR0000170391 - AXA France Small Cap C
    • FR0011271550 - Keren Essentiels C
    • FR0010547869 - Sextant Pme

    Obligation pays émergents :

    • LU0238205289 – Fidelity Funds – Emerging Market Debt A-Acc-EUR
    • LU0907913460 – Amundi Funds Bond Global Emerging Hard Currency AR-C Class
    • LU0278457204 - BlackRock Global Funds - Emerging Markets Local Currency Bond Fund A2
    • LU0280437673 - Pictet-Emerging Local Currency Debt PEUR

    Actions Pays Emergents :

    • FR0000292278 - Magellan C
    • LU0300743431 - Templeton Emerging Markets Smaller Companies Fund A(acc)EUR
    • LU0048575426 - Fidelity Funds - Emerging Markets Fund A-USD

Retrouver la liste des Fonds disponibles sur nos contrats Croissance Avenir et Croissance Avenir Capitalisation

Retrouver la liste des Fonds disponibles sur nos contrats Croissance Vie et Croissance Capitalisation
Back To Top