En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies, notamment pour nous permettre d'améliorer nos contenus et vous proposer des services adaptés.

L'épargne enfin accessible
09 72 39 49 50

Actualité Epargnissimo

Conseil en Allocations d’Actifs - Octobre 2015

Les indicateurs avancés, c’est-à-dire les indicateurs prédictifs sur la croissance dans les mois à venir, divergent entre les pays émergents et les pays développés.

Europe : tendance plus positive qu’aux Etats-Unis et dans les pays émergents bien que la croissance réelle soit moins importante.

Etats Unis : tendance positive avec une croissance plus forte qu’en Europe.

Pays émergents : la croissance décélère mais demeure plus solide que dans les pays développés.

Inflation : inflation qui baisse et continuera à baisser dans les mois à venir due à la forte baisse des matières premières. En revanche, les inflations « core » (hors alimentation et énergies) après avoir longtemps baissé, commencent à remonter dans les pays développés. Ce qui est logique dans des économies qui se portent mieux.

Les matières premières ont fortement baissé et cela aura, à très court terme, une influence sur l’inflation totale (alimentation et énergies comprises). Leurs niveaux sont actuellement en dessous de ceux de 2008.

Les classes d’actifs à privilégier :

  • En Europe: les actions;
  • Aux Etats-Unis : les chiffres macro-économiques se sont légèrement améliorés, les actions cycliques et l’immobilier à privilégier
  • Dans les pays émergents : les obligations car la croissance a baissé

Valorisation des marchés :

P/E (niveau de cherté des actions) : Après la forte baisse de cet été, les niveaux de valorisation reviennent proche de la moyenne historique mais toujours au-dessus. Les actions ne sont pas « pas cher », mais le prix est revenu à la normale voir un peu au-dessus. En revanche, la croissance des bénéfices est bonne en Zone Euro et au Japon (zones à privilégier). Le bénéfice par actions en zone Euro, après 3 années de forte déception, tient ces promesses pour l’instant pour l’année 2015.

Investissements contrariants : le Vix (volatilité des marchés actions américains) a fortement bondi, et se place don à court terme à un bon niveau d’achat après une forte correction.

Les fusions acquisitions ont fortement repris et atteignent des pics plus haut qu’en 2000 et 2007. Mais attention, car lorsque les pics de fusions acquisitions atteignent leurs maximums c’est aussi le pic de marché. Les entreprises rachètent d’autres entreprises au pire moment et aux plus hautes valorisations.

Il y a donc des opportunités à court terme mais prudence à moyen / long terme.

Quels sont les risques ?

Les risques sont géopolitiques mais aussi liés au système financier chinois suite au krach boursier de SHANGAI. Il subsiste une crainte de ralentissement de l’économie chinoise.

Quelles sont les recommandations ?

Les +

  • Actions : prime de risque toujours élevée
  • Pétrole et Euro repartent à la baisse
  • Des niveaux de valorisation plus attractifs sur les actifs risqués
  • Des résultats d’entreprise de bonne facture en Europe.

Les -

  • Système financier chinois plus que fragilisé par le krach de la bourse de Shangaï
  • Guerre de monnaies relancée par la Chine
  • Haut de cycle des bénéficies aux Etats Unis
  • Incertitudes sur la politique monétaire américaine.

Conclusion

  • Allocation core :
    • Préférence pour les actions européennes
    • Prudence sur les obligations
    • Prudence générale sur les actifs risqués
  • Allocation satellite :
    • Petites et moyennes capitalisations
  • Sous surveillance :
    • Obligations entreprises US
    • Actions japonaises
    • Obligations émergentes

Venez découvrir le Conseil en Allocations d'Actifs

Back To Top