En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies, notamment pour nous permettre d'améliorer nos contenus et vous proposer des services adaptés.

L'épargne enfin accessible
09 72 39 49 50

Actualité Epargnissimo

Investissez en parts de SCPI au sein d’un contrat d’assurance vie avec Croissance Avenir !

Accessible en gestion libre à partir de 100€, Croissance Avenir vous permet d’investir dans plus de 460 supports en unités de compte dont 10 SCPI renommées. Profitez sans plus tarder des nombreux avantages de l’investissement en parts de SCPI au sein de l’assurance vie avec Croissance Avenir !

Un accès à de nombreuses SCPI

Avec sa sélection de 10 SCPI au sein de son contrat, Croissance Avenir vous offre la possibilité de diversifier votre investissement en parts de SCPI, tant sur le secteur d’activité (bureaux, commerces, immobilier de santé, etc.) qu’au niveau géographique (Paris, Ile-de-France, métropoles régionales, étranger).

Un investissement facilité et moins cher

Si vous investissez en direct dans des parts de SCPI, la société de gestion peut vous imposer un nombre minimum de parts à acheter, ce qui influera directement sur le montant de votre investissement. Les SCPI au sein d’un contrat d’assurance vie étant considérées comme des supports en unités de compte, vous n’avez donc aucune obligation sur le nombre de parts à souscrire. De plus, Suravenir acquiert les parts de SCPI pour 97,5% de leur prix de souscription vous permettant ainsi d’acheter vos parts moins cher.

Une fiscalité avantageuse

Lors d’un investissement en direct, les revenus distribués par la SCPI sont imposés dans la catégorie des revenus fonciers et donc soumis à votre taux marginal d’imposition ainsi qu’aux prélèvements sociaux (17,2%).

Investir dans des parts de SCPI au sein de Croissance Avenir vous permet de bénéficier de la fiscalité avantageuse de l’assurance vie c’est-à-dire que les revenus distribués seront taxés uniquement lors d’un rachat partiel ou total. L’imposition sera donc celle de l’assurance vie en fonction de l’option choisie (prélèvement forfaitaire ou IR).

Fiscalité des rachats des contrats d’assurance vie souscrits après le 26/09/1997 en cas de sortie sous forme de capital

Ancienneté du contrat lors du rachat Primes versées avant le 27/09/2017 Primes versées après le 27/09/2017
Encours net des produits2
< 150 000€ 3
Encours net des produits2
> 150 000€3
< 4 ans Barème progressif de l’IR
ou sur option4

PFL de 35%
Prélèvement forfaitaire de 12,8%
ou sur option6
barème progressif de l’IR
Entre 4 et 8 ans Barème progressif de l’IR
ou sur option4
PFL de 15%
8 ans Abattement de 4 600€ ou 9 200€5
puis
barème progressif de l’IR
ou sur option4
PFL de 7,5%
Abattement de 4 600€ ou 9 200€5
puis
7,5%
ou sur option4
barème progressif de l’IR
Abattement de 4 600€ ou 9 200€5
puis
12,8% sur les produits rattachés à la part de prime > à 150 000€
ou sur option4
barème progressif de l’IR

Une distribution immédiate des revenus

Dans le cadre d’un investissement en direct, la société de gestion prévoit un délai de jouissance (en moyenne 3 mois) avant de distribuer tous les trimestres des revenus à l’associé investisseur.

Au sein d’un contrat d’assurance vie, le souscripteur perçoit un revenu mensuel et ce dès le 1er jour du mois suivant son investissement. Grâce à l’assurance vie, il profite d’un double avantage : suppression du délai de jouissance et distribution mensuelle de revenus.

Des revenus sécurisés

Tous les revenus distribués par les SCPI au sein du contrat Croissance Avenir sont réinvestis par Suravenir sur le fonds en euros Suravenir Rendement. Une fois ce réinvestissement effectué, vous aurez toujours la possibilité d’arbitrer gratuitement ces revenus pour les réinvestir sur des supports SCPI.

Un investissement à moindre frais

Investir dans des parts de SCPI au sein de votre contrat Croissance Avenir c’est :
  • 0% de frais sur versement (initial, complémentaire)
  • Des frais de souscription7 moyen de 7% (de 3,59% à 9,70%) contre 10% à 12% pour un investissement en direct
  • 0,6% de frais de gestion annuels

Une liquidité des parts

Lorsque vous investissez dans des parts de SCPI au sein de Croissance Avenir, Suravenir s’engage, en cas de désinvestissement, à racheter vos parts à leur valeur de retrait pour les SCPI à capital variable ou au prix d’exécution pour les SCPI à capital fixe.

Dans le cadre d’un investissement en direct, la cession de vos parts dépend principalement de la liquidité du marché des SCPI. Un risque à garder en mémoire dans la mesure où la revente des parts peut s’avérer compliquée en l’absence d’un repreneur, d’autant plus que la société de gestion ne vous garantit pas cette liquidité.

Vous souhaitez investir en SCPI au sein de Croissance Avenir ?
Notre équipe d’experts se tient à votre disposition pour répondre à tout demande d’information et/ou question :

  • Par téléphone au 09 72 39 49 50
  • Par email à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Croissance Avenir est un contrat d’assurance-vie de groupe de type multisupport géré par Suravenir - SURAVENIR - Siège social : 232 rue Général Paulet - BP 103 - 29802 Brest cedex 9. Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital entièrement libéré de 440 000 000 €. Société mixte régie par le Code des Assurances. SIREN 330 033 127 RCS BREST. Suravenir est une société soumise au contrôle de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) (61 rue Taitbout - 75436 Paris cedex 9).

Sur chaque SCPI, l'investissement maximum est de 50 000€ par contrat et ne doit pas dépasser 50% de l'encours du contrat.

Rivoli Avenir Patrimoine, SCPI à capital variable gérée par Amundi Immobilier – 91-93 boulevard Pasteur 75015 PARIS – Société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des Marchés Financiers sous le numéro GP-07000033 en date du 26 juin 2017. SA au capital de 16 684 660€ - RCS Paris 315 429 837.

1 Imposition également aux prélèvements sociaux au taux de 17,2% sur les produits non encore assujettis aux prélèvements sociaux.

2 Correspond aux primes brutes (sans déduction des frais) versées sans tenir compte des revenus et n’ayant pas fait l’objet d’un remboursement en capital.

3 Le calcul du seuil de 150 000€ s’effectue par contribuable souscripteur sur l’ensemble de ses contrats d’assurance vie et de capitalisation. Ce seuil s’apprécie au 31/12 de l’année qui précède le fait générateur d’imposition des produits concernés.

4 Option à exercer auprès de l’assureur au plus tard lors de l’encaissement des produits.

5 Abattement annuel de 4 600€ ou 9 200€ pour un couple soumis à imposition commune.

6 Option à exercer auprès de l’administration fiscale en N+1 lors du dépôt de la déclaration d’impôt sur le revenu. Option expresse, irrévocable et globale pour tous les revenus retenus dans l’assiette du PFU.

7 Frais de souscription inclus dans le prix d’investissement de la part de SCPI. Frais perçus par le fonds, en complément des frais sur versements propres au contrat Croissance Avenir.

Les unités de compte ne garantissent pas le capital versé et sont soumises aux fluctuations des marchés financiers à la hausse comme à la baisse. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Les facteurs de risques liés à l’investissement en parts de SCPI :

  • Risque en revenu et en capital : Les revenus potentiels de la SCPI peuvent varier à la hausse ou à la baisse, ainsi que la valeur de retrait de la part. Les SCPI comportent un risque de perte en capital. Les parts achetées en nue-propriété ne donnent droit à aucun revenu.
  • Risque de liquidité : La liquidité des parts de SCPI n’est pas garantie par la Société de Gestion. Ce placement étant investi en immobilier, il est considéré comme peu liquide. En cas de démembrement, les possibilités de retrait ou de cession des parts sont limitées, voire inexistantes. Il est conseillé aux porteurs de parts démembrées de conserver leurs droits pendant toute la période de démembrement.
  • Risque de marché : Les revenus potentiels de la SCPI ainsi que la valeur des parts et leur liquidité peuvent varier à la hausse ou à la baisse en fonction de la conjoncture économique et immobilière.
  • Risque de crédit : La SCPI peut avoir recours à l’endettement dans la limite de 30% de la valeur de ses actifs. Le montant perçu en cas de retrait est alors subordonné au remboursement de l’emprunt par la SCPI. Si le revenu des parts achetées à crédit par l’associé n’est pas suffisant pour rembourser le crédit, ou en cas de baisse des prix lors de la vente des parts, le souscripteur devra payer la différence.

EPARGNISSIMO, société à responsabilité limitée, RCS TOULOUSE SIREN : 509 041 489. Siège Social : 9 rue Alsace Lorraine, 31000 Toulouse. EPARGNISSIMO est enregistré à l’ORIAS sous le numéro : 09 049 292. www.epargnissimo.fr

Back To Top