En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies, notamment pour nous permettre d'améliorer nos contenus et vous proposer des services adaptés.

L'épargne enfin accessible
09 72 39 49 50

Actualité Epargnissimo

Réduisez vos impôts avec les SCPI fiscales d’Epargnissimo

Réduire ses impôts tout en se constituant un patrimoine, c’est possible avec Epargnissimo ! A l’occasion de l’élargissement de sa gamme de SCPI, Epargnissimo vous propose de découvrir sa sélection de SCPI Pinel.

les scpi fiscales par Epargnissimo

Epargnissimo a sélectionné pour vous 2 SCPI de dispositif Pinel : Amundi Sélection Logement et Multihabitation 10.
Ces SCPI vous procurent une réduction d’impôt de 18% répartie sur 9 ans soit 2% par an et ce dès l’année de souscription.

Investissez en parts de SCPI Pinel avant le 31/12/2017 et payez moins d’impôts dès 2018 !

scpi Amundi Sélection Logement

La SCPI Amundi Sélection Logement

valable jusqu'au 15/12/2017

Support présentant un risque de perte en capital.

  • SCPI PINEL
  • Société de gestion : Amundi Immobilier
  • Zones d'Investissement : Paris, régions parisienne, grandes métropoles régionales;
  • Accessibilité : dès 10 000€;
  • Prix de la part : 1 000€
  • Minimum de part souscrite : 10
SCPI Multihabitation 10

La SCPI Multihabitation 10

valable jusqu'au 16/11/2018

Support présentant un risque de perte en capital.

  • SCPI PINEL
  • Société de gestion : La Francaise Real Estate/li>
  • Zones d'Investissement : en Ile de France principalement;
  • Accessibilité : dès 1 500€;
  • Prix de la part : 1 500€
  • Minimum de part souscrite : 1

Le fonctionnement des SCPI fiscales

Même si le fonctionnement des SCPI fiscales ne diverge pas des SCPI de rendement, elles se différencient néanmoins par leurs stratégies d’investissement. En effet, ces SCPI investiront dans des actifs immobiliers résidentiels éligibles à des dispositifs de défiscalisation immobilière en contre partie d'une performance généralement inférieure à celle des SCPI de rendement.

Parmi de nombreuses SCPI fiscales, nous retrouvons notamment les SCPI Pinel qui ont pour vocation d’investir dans des logements neufs éligibles au dispositif Pinel. Acquérir des parts de SCPI Pinel permet d’allier les atouts d’un investissement en SPCI aux avantages propres des SCPI fiscales. En plus de percevoir des revenus réguliers, l’associé profitera dès la souscription d’une réduction d’impôt (soumise à un plafond de souscription de 300 000€ par an et par foyer fiscal1).

Les avantages des SCPI fiscales

L’avantage fiscal inhérent au dispositif Pinel s’accompagne en contrepartie de certaines obligations pour le futur investisseur à savoir :

  • La souscription des parts en pleine propriété;
  • Le souscripteur doit être une personne physique soumise à l’impôt sur le revenu et fiscalement domicile en France au sens de l’article 4B du Code Général des Impôts;
  • L’associé est tenu de conserver ses parts pendant une période de 9 ans à compter de la date à laquelle tous les logements de la SCPI auront été loués pour la première fois.

Les risques d’un investissement en parts de SCPI fiscales

L’avantage fiscal inhérent au dispositif Pinel s’accompagne en contrepartie de certaines obligations pour le futur investisseur à savoir :

  • Souscripteurs et SCPI soumis à certaines contraintes
      Obligations du souscripteur :
    • Engagement de conservation des parts pendant 9 ans à compter de la date à laquelle tous les logements détenus par la SCPI auront été loués une 1ère fois;
    • Etre une personne physique soumise à l’IR et fiscalement domiciliée en France au sens de l’article 4 du Code Général des Impôts;
    • Souscription des parts en pleine propriété.
      Obligations de la SCPI :
    • Choix de logements respectant les obligations associées au dispositif Pinel;
    • Acquisition des logements dans les 18 mois suivant la fin de la période de souscription;
    • Location des logements au plus tard 1 an après l’achèvement des travaux.
  • Perte de l’avantage fiscal en cas de non-respect de l’une de ces obligations;
  • Investissement soumis au plafonnement global des niches fiscales de 10 000€;
  • Avantage fiscal non transmissible;
  • Liquidité et marché secondaire quasi inexistant durant toute la durée de vie de la SCPI.

Epargnissimo: l’Epargne, enfin accessible !


Vous souhaitez réduire votre imposition ? Vous avez un projet d’investissement en parts de SCPI ? Nos conseillers sont à votre disposition pour répondre à vos besoins par téléphone au
09 72 39 49 50 ou rendez-vous sur notre site epargnissimo.fr.

Mon projet de SCPI fiscales avec Epargnissimo

Vous souhaitez obtenir des informations sur une ou plusieurs SCPI fiscales ou être contacté par l'un de nos conseillers ?Merci de compléter le formulaire ci-dessous.

NB :Les SCPI ne sont pas garanties en capital et le rendement n'est pas garanti.


* champs obligatoires

1Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque client et est susceptible d’être modifié ultérieurement.

2 Amundi Immobilier, Société Anonyme au capital de 16 684 660 euros Siège social : 91-93 Bd PASTEUR 75710 PARIS CEDEX 15 RCS PARIS 315 429 837 Société de Gestion de Portefeuille agréée par l’AMF le 26 juin 2007 sous le N°GP- 07000033.

3La Française Real Estate Managers, Société de gestion, agréée par l’Autorité des Marchés Financiers sous le n° GP 07000038 le 26 juin 2007. Carte professionnelle transaction sur immeubles et fonds de commerce et gestion immobilière délivrée par la CCI de Paris sous le numéro CPI 7501 2016 000 006 443.

Les facteurs de risques liés à l’investissement en parts de SCPI :

  • Risque fiscal : Avant de souscrire, vous devez vous assurer que ce produit correspond à votre situation fiscale dans la perspective de bénéficier de la réduction d’impôt prévue par le dispositif de la loi de finances pour 2015 (loi 2014-1654 du 29 décembre 2014) codifié à l’article 199 novovicies du Code général des impôts. L’économie d’impôt s’applique uniquement dans le cadre de l’impôt sur le revenu et en aucun cas de l’impôt sur les sociétés et dépend de la nature de vos revenus et de votre taux d’imposition. L’économie d’impôt entre dans le champ d’application du plafonnement global des avantages fiscaux, fixé par foyer fiscal à 10 000 € du revenu imposable pour les investissements réalisés à compter de 2017 conformément à l’article 200-0 A du Code général des impôts. Il est rappelé en outre que la fiscalité applicable aux porteurs de parts de la SCPI est susceptible d’évoluer au cours de la vie du produit ; le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque client.
  • Risque en revenu et en capital : les revenus potentiels de la SCPI peuvent varier à la hausse ou à la baisse, ainsi que la valeur de retrait de la part. Les SCPI comportent un risque de perte en capital. Les parts achetées en nue-propriété ne donnent droit à aucun revenu.
  • Risque de liquidité : la liquidité du placement n’est pas garantie et sera très limitée pour la raison suivante : l’avantage fiscal, composante importante de la rentabilité du placement ne bénéficie qu’au souscripteur d’origine, si bien que les possibilités de vente devraient être réduites, sauf à des prix très décotés. La société de gestion ne garantit pas la vente de vos parts. Il s’agit d’un placement à long terme. Le souscripteur doit conserver ses parts pendant une durée correspondant à un minimum de 9 ans de location des biens immobiliers de la SCPI, sauf à perdre l’intégralité des avantages fiscaux accordés par la loi, au titre des immeubles concernés. Ce délai de détention de 9 ans court à compter de la première location du dernier bien immobilier loué par la SCPI. La durée du placement à envisager est de 15 ans, sachant qu’en présence d’un marché secondaire très restreint, le souscripteur ne peut espérer récupérer le produit de son investissement qu’à partir de la dissolution de la société, soit dans un délai de 15 ans, durée statutaire de la SCPI, délai pouvant atteindre 17 ans dans l’hypothèse où la totalité des actifs n’aurait pas été vendue à l’issue de la durée de vie de la SCPI.
  • Risque de marché : Les revenus potentiels de la SCPI ainsi que la valeur des parts et leur liquidité peuvent varier à la hausse ou à la baisse en fonction de la conjoncture économique et immobilière. Le versement de dividendes n’est pas garanti et peut évoluer à la hausse comme à la baisse en fonction des conditions de location des immeubles, notamment de la date de mise en location des immeubles, du niveau des loyers (plafonds fixés par décret) et du taux de vacance.
  • Risque de crédit et de contrepartie : le fonds est exposé au risque de contrepartie principalement sur les promoteurs et leurs éventuels garants et assureurs durant la période de construction des immeubles et de la garantie associée ; sur les locataires et leurs éventuels garants durant la phase de location des immeubles.
  • Risques liés à l’endettement de la SCPI : l’endettement a pour effet d’augmenter l’exposition de la SCPI aux risques liés à ses investissements et génère un risque de liquidité à l’échéance des dettes (capacité à rembourser).
  • Back To Top