En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies, notamment pour nous permettre d'améliorer nos contenus et vous proposer des services adaptés.

L'épargne enfin accessible
09 72 39 49 50

Actualité Epargnissimo

Conseil en Allocations d’Actifs - Janvier 2018

Retrouver notre conseil trimestriel janvier 2018 en PDF

Point macroéconomique

La macroéconomie:

  • Croissance économique plutôt excellente dans les pays développés, en particulier en Europe.
  • Indicateurs avancés (enquêtes de confiance du consommateur et des entreprises) : très positifs pour les pays développés. Une tendance plus mitigée dans les pays émergents même si les chiffres restent bons.

L'inflation:

  • Pas de redémarrage malgré de bons chiffres sur la croissance économique.
  • Etats-Unis et Europe : décélération de l’inflation hors alimentation et énergie (fin de cycle) au US et pas réellement d’inflation en Europe. Mais des tensions inflationnistes sous-jacentes devraient produire leurs effet dans les mois à venir en particulier sur les salaires.
  • Pays émergents: dynamique saine de reprise des bénéfices, qui augmentent assez fortement surtout par rapport aux pays développés.
résumé du c2a

Orientation vers : Actions pays développés, principalement sur des valeurs cycliques, l’immobilier et les matières premières.

Valorisation actions :

Etats-unis : d’après 2 indices de cherté (PE Shiller et PE classique) le marché américain reste très cher :

  • PE Shiller (niveau de cherté lissée du cycle) : actuellement au niveau de 1929. La seule période où les actions ont été plus chères c’était vers les années 2000.
  • PE Classique (prix/bénéfices futurs) : niveau le plus élevé depuis 15 ans

Pays émergents: les bénéfices réaugmentent assez fortement surtout par rapport aux pays développés. On observe une dynamique saine de reprise des bénéfices.

résumé du c2a

Vigilance, en particulier pour les Etats Unis.

Obligations - Crédits :

résumé du c2a

Sur le marché obligataire, il n’y a plus rien à attendre des obligations d’entreprise.

Les risques :

  • Politique en particulier à chaque élection (élections italiennes à venir).
  • Politique américaine de Trump.
  • Système financier chinois.
  • Impact de la remontée des taux sur les liquidités (si l’inflation remonte, les banques centrales seront peut-être obligées de remonter leur taux plus vite)
  • Problème du levier dans les entreprises américaines (car elles ont racheté leurs propres actions avec de la dette).
  • Euphorie du marché (le marché a fortement augmenté en début d’année, les investisseurs sont euphoriques).

Quelles sont les recommandations :

Les plus :
  • Macroéconomie toujours positive.
  • Le marché peut continuer à monter tant que la macro économie ne se retourne pas et les taux restent bas.
Les moins :
  • Valorisations élevées (surtout US).
  • Levier dans les entreprises américaines inquiète.
Actions :
  • Allocation cœur :
    • Préférence pour la zone euro versus Etats-Unis.
    • Neutre au niveau sectoriel. Tout de même une légère préférence pour le style value et les financières.
  • Allocation satellite :
    • Actions émergentes : investissement attractif.
Obligations souveraines :
  • Pays développés : rester à l’écart.
  • Pays émergents : intéressant en devises locales (devise du pays émetteur de dette) et « devises dures » (la dette du pays est libellée en dollar US ou en euro). Les valorisations commencent tout de même à être tendues.
Obligations Entreprises :
  • US : du risque sans rendement. Rester à l’écart.
  • Zone Euro : des rendements faibles mais des bilans sains.
Matières premières :
  • Le rebond est en cours mais les sociétés liées à l’énergie accusent toujours un retard important.

Conclusion :

  • Sur les actions, privilégier la zone euro et les pays émergents par rapport aux Etats-Unis.
  • Côté obligation, que ce soit des obligations d’entreprises ou souveraines, il faut globalement rester à l’écart sauf pour les obligations souveraines des pays émergents.
  • Sur les matières premières, il y a un rebond sur les mois à venir mais il est toujours bon d’investir dans des actions liées au matières premières ou dans des matières premières en direct.

Echantillon de supports présents sur nos contrats en relation avec les conclusions :

Actions Europe :

  • FR0010058008 - DNCA Value Europe C
  • FR0011360700 - Echiquier Value
  • FR0010547067 - Tocqueville Value Europe P
  • FR0010273375 - Ofi Value Europe A
  • FR0010651224 - BDL Convictions
  • FR0010298596 - MONETA MULTI CAPS C

Actions émergents :

  • FR0000292278 - Magellan C
  • LU0048575426 - Fidelity Funds - Emerging Markets Fund A-USD
  • LU0300743431 - Templeton Emerging Markets Smaller Companies Fund A(acc)EUR

Obligations entreprises :

  • FR0010032326 Allianz Euro High Yield RC
  • FR0010819821 Tikehau Taux Variables P

Obligations souveraines :

  • LU0278457204 BlackRock Global Funds - Emerging Markets Local Currency Bond Fund A2
  • LU0280437673 Pictet-Emerging Local Currency Debt PEUR
  • LU0238205289 Fidelity Funds - Emerging Market Debt A-Acc-EUR
  • LU0907913460 Amundi Funds - Bond Global Emerging Hard Currency AE-C

Matières premières :

  • LU0171304552 BlackRock Global Funds - World Energy Fund E2
  • LU0171305526 BlackRock Global Funds - World Gold Fund A2RF
  • LU0172157280 BlackRock Global Funds - World Mining Fund A2
  • FR0010011171 AXA Or et Matières Premières C

Retrouver la liste des Fonds disponibles sur nos contrats Croissance Avenir et Croissance Avenir Capitalisation

Retrouver la liste des Fonds disponibles sur notre contrat Epargnissimo NETLIFE

Retrouver la liste des Fonds disponibles sur notre contrat Croissance Avenir PERP

Retrouver les listes des Fonds disponibles sur nos contrats Croissance Vie et Croissance Capitalisation avenantés et non avenantés.

Contrairement aux fonds en euros à capital garanti, les unités de compte ne garantissent pas le capital versé et sont soumises aux fluctuations des marchés financiers à la hausse comme à la baisse, les performances passées ne préjugeant pas des performances futures.

Les supports d’investissement mentionnés ci-dessus sont donnés à titre purement indicatif et ne constituent en aucun cas un conseil en investissement ni un conseil en allocation d’actifs.

Epargnissimo et EOS Allocations ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables quant à l’utilisation faite des analyses et informations données ci-dessus. La responsabilité revient au client, seul décisionnaire, de mettre en application toute ou partie de ces recommandations.

Back To Top